Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Hommage aux fusillés du Savoie Léman

L’ordonnateur aux côtés des élèves du Savoie Léman.

Le 77ee anniversaire de la fusillade du 26 février 1944 a réuni dans le cadre des consignes sanitaires, autour de la stèle du souvenir, élus, porte-drapeaux, familles de fusillés et déportés, représentants des corps constitués, anciens combattants, ainsi que le représentant de la préparation militaire marine.

La cérémonie de ce dimanche 28 février était ordonnancée par Jean Dorcier puis Jean-Philippe Bened, membre de l’ANACR 74 (Association nationale des anciens combattants de la Résistance). Il a rappelé le souvenir de cet hiver terrible : les arrestations de résistants, les combats à Féternes, Foges, et la fusillade tragique du 26 février. Un élève du lycée Savoie Léman, Enzo, a lu la dernière lettre du jeune Pierre Grelot, martyr du lycée Buffon à Paris.

Enfin Gauthier et Johann ont fait l’appel des sept morts : Marius Bouvet, André Grépillat, Jean-Marie Tallieu, René Trolliet, Ange Angeli, Jean Genoud et Maurice Flandin-Granget.

Quatre gerbes ont été ensuite déposées par les élus, les familles de résistants et déportés et le proviseur adjoint du lycée.

Gilles Bondaz, 01 mars 2021
Lieu de mémoire en lien avec Hommage aux fusillés du Savoie Léman
 Stèle du Savoie-Léman

Stèle du Savoie-Léman

Détail

Le 26 février 1944, Thonon a été le théâtre d’une effroyable fusillade qui a endeuillé une école renommée : l’École Hôtel du Savoie-Léman. Six résistants y ont été fusillés par d’autres Français. C’est une dramatique page de notre histoire chablaisienne.

Lieu : Thonon