Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Cluses — Stèle André Brun


cluses-stele-andre-brun

Les événements

Pour échapper au STO, André Brun a rejoint les montagnes de Haute-Savoie et est devenu membre d’une compagnie FTP du Fayet

Il vient au monde le 4 septembre 1924 dans le XVè arrondissement de Paris (Seine). A 19 ans, désireux de se battre, André Brun quitte la capitale pour les montagnes de Haute-Savoie et devient membre de la compagnie F.T.P. du Fayet. Il est tué lors des combats pour la libération de Cluses le 17 août 1944 au lieu-dit Messy, entre Cluses et Scionzier. Une stèle rappelle son sacrifice sur le lieu même où il trouva la mort. Il est reconnu « Mort pour la France » (dossier n° 557 486). Son nom est gravé sur le monument aux morts de Sixt-Fer-à-Cheval, village où il a de la famille et où il est officiellement domicilié.

Vidéos

Film : les derniers témoins de la libération de Cluses en haute savoie du 14 au 18 août 1944

Victime

André Brun