Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Une exposition pour retracer la libération de Cluses

De gauche à droite : Georges Cretin, UNC Alpes AFN et membre du Souvenir Français, Jean-François Bocquet président du Souvenir Français, Henri Meruz, président de l’UNC Alpes AFN Cluses et Bernard Dupont, vice-président du Souvenir Français.

Chacun pourra prendre la mesure de ce que fut cette journée en parcourant l’exposition installée en fin de semaine dernière au pied du parvis de la mairie et qui sera visible jusqu’à fin août.

Dimanche 18 août sera, comme chaque année, une journée particulière. À 19 heures, une cérémonie officielle rappellera que le 18 août 1944, la ville de Cluses était en liesse et fêtait la liberté retrouvée. Chacun pourra prendre la mesure de ce que fut cette journée en parcourant l’exposition installée en fin de semaine dernière au pied du parvis de la mairie et qui sera visible jusqu’à fin août. Les photos proviennent des archives municipales de Cluses, des collections de l’historien Michel Germain et de Jean-François Bocquet, président du Souvenir Français.

Ces clichés sont de véritables et authentiques témoignages des événements et des combats qui firent l’histoire de la vallée de l’Arve et rendent hommage à ces résistants engagés au péril de leur vie contre les Allemands.

Le 75e anniversaire de l’armistice en novembre dernier, l’exposition avait connu un réel succès. Elle trouve tout légitimement sa place à l’heure où la ville s’apprête à fêter cette date entrée dans l’histoire. Par ailleurs, des plaques ont été conçues, rappelant qu’on fête le 75e anniversaire de la libération de la Haute-Savoie : elles seront prochainement apposées sur toutes les stèles des communes du canton de Cluses. Ainsi que des autocollants commémoratifs qui seront distribués lors de la journée du 18 août.

Il faut saluer toutes ces initiatives, soutenues par la mairie, que l’on doit aux membres du Souvenir français et de l’UNC Alpes AFN section de Cluses dont le secrétaire, Georges Cretin souligne : «  Il est heureux qu’à Cluses nous puissions nous associer pour perpétuer le devoir de mémoire.   »

Le film : Les derniers témoins se souviennent

À savoir

Si des personnes possèdent d’autres photos qui pourraient enrichir ce fonds exposé, elles peuvent prendre contact avec Jean-François Bocquet (Tél. 06 08 34 43 67).

Fabienne BOISIER, Article du 4 août 2019