Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Declercq Jules, Gaston dit Jean

Résistant — Mort Exécuté
Né le 17 février 1920 à Bruxelles (Belgique), exécuté sommairement le 11 décembre 1943 à Alby-sur-Chéran (Haute-Savoie) ; résistant.

Jules Declercq, citoyen belge, rejoignit la résistance haut-savoyarde et on le retrouva dans le chalet de la Combe à Cormet, au-dessus de Gruffy (Haute-Savoie) avec une douzaine de ses camarades, sous le nom de Jean Leclerc.

Le 11 décembre 1943, la Gestapo de Lyon, derrière Klaus Barbie, renforcée par la troupe, investit le village et monta directement au chalet du fait de la dénonciation par un Grufféen habitué au marché noir. (Cette dénonciation est confirmée par le procès-verbal de gendarmerie trouvé dans le dossier 3808 W 1461 du fonds du Mémorial de l’oppression). Pierre Valençot fut tué sur le pas de la porte et Jules Declercq n’eut pas le temps de s’enfuir comme tous les autres. Prisonnier, il fut emmené à Alby-sur-Chéran (Haute-Savoie) pour être confronté à Octave Magnin, le responsable du groupe. Ils y furent exécutés tous les deux.

Cette opération nazie fit quatre morts dont le boulanger Joseph Dalby, de Gruffy. Une stèle a été érigée sur l’emplacement où se trouvait le chalet occupé par les réfractaires résistants. Il est reconnu « Mort pour la France », (dossier n° 7179 étrangers).

Lieux de mémoire

Stèle commémorative

Alby-sur-Chéran — Stèle Octave Magnin, Jules Declercq

Alby-sur-Chéran — Stèle commémorative Octave Magnin, Jules Declercq

En mémoire de

Octave MagninJules Declercq

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !