Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Collonges-sous-Salève — Plaque commémorative Abbé Marius Jolivet


Plaque commémorative de l'abbé Jolivet Marius, résistant, passeur et curé de Collonges-sous-Salève

Les événements

Le curé de Collonges-sous-Salève ,aidé par ses paroissiens, permit le passage en Suisse de centaines de femmes, d’enfants et de vieillards juifs (il y avait une autre filière pour les hommes). De santé fragile, il poursuivit sans relâche ses activités de prêtre, de sauveteur et de résistant, sans se ménager. Il mourut en 1964, certainement des "suites de la guerre".

Marius Jolivet curé de Collonges-sous-Salève, aidé par ses paroissiens, permit le passage en Suisse de centaines de femmes, d’enfants et de vieillards juifs (il y avait une autre filière pour les hommes). De santé fragile, il poursuivit sans relâche ses activités de prêtre, de sauveteur et de résistant, sans se ménager. Il mourut en 1964, certainement des "suites de la guerre".

En novembre 1943, l'abbé Henri Grouès, alias abbé Pierre, lui confie le passage en Suisse de la famille de Jacques de Gaulle. Parmi les passeurs de la région, on compte avec lui l'abbé Jean Rosay et Gilbert Pernoud, prêtre enseignant.

Il diffuse également les cahiers du Témoignage chrétien et transmet les courriers entre son fondateur Pierre Chaillet, dont le nom de plume est Testis et qui se cache sous le nom de Prosper Charlier, et Louis Cruvillier qui a trouvé refuge en Suisse en octobre 19423.

C'est avec la complicité des habitants du village qu'il a pu faire passer en Suisse des centaines de femmes, d'enfants et de vieillards juifs.

Victime

Marius Jolivet

Plaque commémorative de l'abbé Jolivet Marius, résistant, passeur et curé de Collonges-sous-SalèveHenri Grouès (l'abbé Pierre) fut l'artisan du passage de Jacques de Gaulle en SuisseLes quatre frères de Gaulle en 1919, à côté de Charles (à gauche). Jacques et Xavier franchiront clandestinement la frontière à Collonges-sous-Salève grâce au curé Jolivet.. Photo Famille DE GAULLEPlaque commémorative de l'abbé Jolivet Marius, résistant, passeur et curé de Collonges-sous-Salève