Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Caille Georges

La veille du sinistre 3 janvier 1944, un dimanche, une voiture avait fait halte à l’hôtel Beau Site. À son bord, quatre hommes se présentant comme des parachutistes anglais à la recherche des maquis pour leur remettre des armes, prétendaient-ils.

Avec toutes les précautions d’usage, les maquisards sur leurs gardes, qui avaient posté trois guetteurs, décidèrent de les rencontrer tout en définissant un plan pour s’assurer de la bonne foi de ces interlocuteurs et d’une issue si la situation dégénérait.

La suite des événements allait confirmer les doutes. Le village fut rapidement encerclé par les miliciens et les Allemands. S’ensuivit une fusillade contraignant Joseph Maniglier et ses camarades à fuir et regagner le camp en marchant dans le torrent pour ne pas laisser de traces.

Des trois guetteurs, deux y laissèrent leur vie. Réfugié dans une maison, Robert Bourrier en fut extrait, laissé agonisant dans la neige.

Georges Caille lutta jusqu’au bout avant d’être abattu par les Allemands devant la boulangerie de Georges Rennard qui l'a aidé à recharger son mousqueton.

Les habitants du Mont-Saxonnex perpétuent le devoir de mémoire

Le 3 janvier 1944, un évènement tragique a marqué les mémoires des habitants du Mont-Saxonnex. 80 ans après les faits, une cérémonie a été organisée ce mercredi soir. Mené par les jeunes dumonts de l’école primaire Roger Guillermin un hommage aux victimes a été célébré, notamment, en racontant les évènements de cette sombre journée. L’occasion pour eux d’assurer le devoir de transmission. Reportage 8 Mont-Blanc.

Lieux de mémoire

Stèle commémorative

Mont-Saxonnex — Stèle massacre du 3 janvier 1944

Stèle en hommage aux résistants et aux victimes civiles de la répression nazie dans le village et commémorant les violences et les destructions du 3 janvier 1944.

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !