Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Scionzier — 15 septembre 1943 : arrestations et déportation de Suzanne et Émile Dupraz

Arrestation du couple formé par Suzanne et Louis François Émile Dupraz, parents d’Henri, a « outré la population de Scionzier » rapporte un témoignage manuscrit de l’époque.

Mémorial pour l’oppression 3808 W 1510

SOURCE : Mémorial de l'oppression : fonds du service du Mémorial de l'oppression et de la délégation régionale du Service de recherche de crimes de guerre ennemis (SRCGE), 1940-1944 : 3808

Les événements

Résistant, le couple appartenait à la compagnie 93-04 des Francs-Tireurs et Partisans, dite la Patrouille-Blanche (F.T.P.F). Le 15 septembre 1943, à la mi-journée, ils sont arrêtés par la Gestapo, sur dénonciation, Leur crime ? Ravitaillement du maquis ou écoute des émissions de Radio Londres, ces motifs étaient la raison toute trouvée pour une vengeance personnelle, rapportent tous les témoignages de l’époque.

Le jeudi 16 septembre 1943, le natif de Scionzier Émile Dupraz et son épouse Suzanne Dupraz, ainsi qu'Eugène Dumont, sont embarqués en train pour le fort de Montluc, à Lyon, prison au service du régime de Vichy. Un nouveau transfert a amené le couple à Compiègne, dans l’Oise, camp français placé sous l’autorité allemande.