Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Une cérémonie pour se souvenir du capitaine Anjot et de ses hommes

79e anniversaire en hommage au capitaine Anjot et à ses hommes pour la fin des combats au plateau des Glières

L’accalmie matinale avait bien choisi son heure et quelques bouts de ciel bleu se faisaient une place sur la clairière du Clu, au-dessus de la commune, où l’on commémorait ce samedi 25 mars le 79e anniversaire de la fin des combats aux Glières.

Christophe Poncet, le maire, est revenu en détail sur cette journée du 27 mars où tombèrent, sous les balles allemandes, après avoir quitté le plateau la veille, le capitaine Anjot et les camarades qui faisait partie de son groupe. Il est revenu aussi sur le parcours de cet homme intègre, peu souriant, en apparence très froid, mais dont l’engagement et l’abnégation qu’il avait à soutenir et défendre les valeurs du pays en acceptant, dès la capitulation, bon nombre de missions dans la résistance, jusqu’à l’ultime qu’il a choisie lui-même : prendre la place de Tom Morel, assassiné par la milice le 10 mars, pour prendre le commandement du plateau.

Il y prendra la décision la plus sage, sauvant ainsi la vie à un grand nombre de ses soldats en évitant l’affrontement avec un ennemi surpuissant, qui aurait tourné au désastre.

Une évocation devant de nombreux élus fidèles au rendez-vous de cette commémoration, mais aussi de membres de la famille du capitaine Anjot et d’autres résistants et un détachement du 27e BCA. Et le ciel est resté clément pour entendre, après les dépôts de gerbes, le Chant des partisans, le Chant des Glières , la sonnerie aux morts et bien sûr La Marseillaise , avant que le soleil ne s’invite au vin d’honneur.

Jean-Luc FELGEIROLLE, Article du 28 mars 2023