Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Assurer la relève au sein des associations patriotiques

Les diplômes ont été remis par le lieutenant-colonel Rougelot et Jean-Paul Ducimetière, représentant de la fondation Maginot qui a remis un chèque de 1200 €.

Les diplômes ont été remis par le lieutenant-colonel Rougelot et Jean-Paul Ducimetière, représentant de la fondation Maginot qui a remis un chèque de 1200 €.

L’école des jeunes porte-drapeaux (EJP74) est un dispositif désormais bien rodé et après deux années d’expérimentation il a été officialisé récemment. Il est porté par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), la Délégation militaire départementale, l’Éducation nationale, en lien avec le soutien de l’UNC-74 et le Souvenir Français, avec la participation de l’Association nationale des anciens combattants et amis de la Résistance (ANACR 74)

Pour être diplômés de l’EJP, les jeunes ont suivi deux modules de formation, chacun de deux heures, pour lesquels ils ont reçu une attestation. Ils ont ensuite dû participer à trois cérémonies en tant que porte-drapeaux.

«  Cette EJP a pour vocation au sein du département de délivrer une formation qui va permettre aux associations patriotiques d’assurer la relève de leurs porte-drapeaux pour qu’ils puissent continuer à honorer la mémoire des anciens   », insiste le lieutenant-colonel Ludovic Rougelot.

L’école a déjà formé environ 1 000 jeunes porte-drapeaux. C’est désormais aux jeunes et aux familles de faire la démarche de contacter l’une des associations patriotiques et de mémoire pour poursuivre leur engagement en tant que porte-drapeau.

Depuis cette année, la formation est dispensée dans les établissements scolaires, mais aussi au profit des Jeunes sapeurs-pompiers (cette année, 14 sections de JSP étaient formées) et pour les jeunes stagiaires du Service national universel.

Le Dauphiné Libéré, Article du 16 juin 2023