Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

À 10 ans, Marceau devient porte-drapeau du Souvenir français de Donzère (26)

Marceau portera le drapeau lors des prochaines cérémonies.

C’est une grande fierté pour Marceau Lauzel. Vendredi 9 février, il a été intronisé porte-drapeau et a reçu son insigne officiel. Depuis l’âge de 7 ans, il s’investit pour le Souvenir français, une belle récompense pour le jeune homme.

Vendredi, l’assemblée générale du Souvenir français comité Donzère Les Granges-Gontardes (Drôme) s’est tenue en présence de Claude Berger, délégué général de la Drôme, de Fabienne Kobi, adjointe aux Granges-Gontardes, de Serges Derongs et de Marie Fernandez, respectivement conseiller délégué et maire de Donzère. Après une minute de silence observée en mémoire des adhérents disparus en 2023, le bilan moral et financier a été présenté.

Les 80 ans de la Libération commémorés en août

Pour l’année 2024, des plaques vont être réhabilitées, le travail sur les tombes va également continuer. Le gros temps fort sera la cérémonie du 27 août qui célébrera les 80 ans de la Libération de Donzère avec un défilé de véhicules anciens, une cérémonie festive sur l’idée d’un bal populaire ainsi qu’une exposition permanente. L’association recherche d’ailleurs des documents, photos, médailles concernant les deux communes.

À l’issue de la cérémonie, Roselyne Robert s’est vue remettre la médaille de bronze de l’association pour son investissement depuis de nombreuses années.

Le jeune Marceau Lauzel, 10 ans, a également été intronisé porte-drapeau du Souvenir français et il a reçu son insigne officiel. Afin de mener à bien sa fonction, un drapeau lui a été tout spécialement commandé, légèrement modifié et surtout moins lourd que celui utilisé jusqu’à présent. Une grande fierté pour le jeune Marceau qui s’investi depuis l’âge de 7 ans au sein de l’association en participant à chaque commémoration, en œuvrant avec un bel entrain aux collectes annuelles et en fleurissant les tombes.

Une belle reconnaissance pour lui et un bel exemple à suivre pour tous les jeunes donzérois. Le devoir de mémoire doit passer par les plus jeunes afin de ne jamais s’éteindre et Marceau aura également pour mission de promouvoir son action au sein des établissements scolaires de Donzère et auprès du CME.

K.L, Article du 10 fév. 2024