Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Massacre des Résistants de Pouilly par les nazis : on n’oublie pas, 74 ans après

Claudine Ranvel, vice-présidente de l’association des Résistants et Amis, Jean Pautard, président des anciens combattants de la Résistance de la région, et Nelly Noël, maire de Saint-Jeoire, ont rendu un bel hommage à ceux qui sont morts pour la Liberté. Photo Le DL/F.Ch.

Devant la stèle qui rappelle le massacre des Résistants de Pouilly par les nazis dans la nuit du 28 au 29 janvier 1944, en ce dimanche de janvier 2018, 74 ans après, on se recueille. Aux côtés des autorités présentes, des membres des familles des victimes, des habitants de Saint-Jeoire, qui n’oublient pas.

Une cérémonie dans la tradition avec le dépôt par des jeunes de roses à l’appel des noms de ceux qui furent tués lâchement en cette nuit sinistre. Dans les discours de Nelly Noël, maire de Saint-Jeoire, de Jean Pautard, président des anciens combattants de la Résistance de la région, de Claudine Ranvel, vice-présidente de l’association des Résistants et Amis (Anacr), chacun a martelé que pour garder les vraies valeurs de notre République, il fallait être encore et toujours des combattants de la paix, de telle sorte que les générations futures relaient aux suivantes la tolérance et la non discrimination d’autrui, pour aucunes raisons.

L’harmonie municipale, sous la direction exceptionnelle, pour l’occasion, de son ancien chef charismatique Paul Dalponte, a fait retentir, au cours de la cérémonie, Le Chant des partisans, La Marseillaise et Les Allobroges, respectés par un garde-à-vous de tous les participants.

F.Ch., 31 jan. 2018
Lieu de mémoire en lien avec Massacre des Résistants de Pouilly par les nazis : on n’oublie pas, 74 ans après
 Stèle du hameau de Pouilly

Stèle du hameau de Pouilly

Détail

Le 28 janvier 1944, le hameau de Pouilly était mis à feu et à sang par la horde nazie (onze hommes abattus et quatorze maisons incendiées). Cette stèle rend hommage aux victimes

Lieu : Saint-Jeoire