Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Échange/Rencontre autour du documentaire une guerre, une vallée …

Échange/Rencontrez autour du documentaire une guerre, une vallée …

En 2009 et 2010, les témoins directs de la seconde guerre mondiale dans la Vallée Verte ont accepté de témoigner devant la caméra des collégiens. Cela a donné « Une guerre, une vallée », un documentaire de 100 minutes réalisé par deux classes du Collège de Boëge, encadrées par le réalisateur Pierre Beccu…

À l'occasion du 80e anniversaire de la Libération de la Haute-Savoie par les seules forces unies de la Résistance, le film Une guerre, une vallée sera projeté au cinéma La Trace de Villard samedi 6 avril à 16 heures, en présence du réalisateur Pierre Béccu et en partenariat avec le comité du Souvenir français vallée Verte - Quatre Rivières, et l'association La Télé au fond du jardin. Le film documentaire a été conçu durant l'année scolaire 2009-2010 par les élèves de 3e du collège de Boëge, encadrés par le réalisateur Pierre Beccu, dans le cadre des "chemins de la culture". La séance sera suivie d'échange et de rencontres en présence de Pierre Beccu et d'anciens élèves. À noter qu'il est possible d'acheter ses places à l'avance au cinéma pendant les séances.

« Une guerre, une vallée », c’est un atelier cinéma au collège qui se transforme en un apport patrimonial précieux, c’est une ambition citoyenne à renouveler sans cesse, pour la mémoire de celles et ceux qui ont lutté pour notre liberté, mais aussi et surtout pour les générations futures.

Séance prévue le samedi 06 avril 2024 à 16 heures

Cinéma La trace à Villard
POUR CETTE SÉANCE ÉVÈNEMENT VOUS AVEZ LA POSSIBILITÉ D’ACHETER VOS PLACES À L'AVANCE AU CINÉMA (PENDANT LES SÉANCES).

Joël Baud-Grasset avait sollicité Pierre Beccu un an auparavant, dans le sillage d’un projet similaire concernant le massif des Bauges. Au Collège Jean-Marie Molliet, la principale de l’époque, Madame Boccard a apporté un soutien sans faille et Pierre Beccu et son assistante Emilie Souillot ont pu former les élèves et les accompagner pendant 4 trimestres. Les enseignants d’histoire et géographie, de français, d’arts plastiques, de musique, de savoyard et la professeure documentaliste ont activement participé à la mise en place du projet et à sa réalisation. Un comité de pilotage s’était formé, pour garantir une approche historique et une éthique sur ce sujet si sensible dans la vallée. Ce fut un moment très fort d’expérience collective et de partage.

Nous sommes amenés à reparler de ce travail assez considérable réalisé en 2009 et 2010 par rapport aux célébrations des 80 ans de la libération de la Haute Savoie bien entendu, mais c’est pour la nécessité de la transmission avec les moyens numériques modernes et le retour sur expérience qui peut favoriser d’autres projets de cette nature.

« Une guerre, une vallée », c’est un atelier cinéma au collège qui se transforme un apport patrimonial très précieux, c’est une ambition citoyenne à renouveler sans cesse, pour la mémoire de celles et ceux qui ont lutté pour notre liberté, mais aussi et surtout pour les générations futures.

À l’occasion des 80 ans de la Libération, le réalisateur propose de monter une web série en épisodes courts à partir des témoignages du films, entrecoupés d’interventions des anciens élèves devenus adultes et des divers participants à l’atelier de l’époque.

Sans mettre sur un même pied les récits de celles et ceux qui ont vécu et souffert de la guerre et les jeunes adultes de 2023, il est important de se réunir dans le même élan citoyen.

L’opération se fait naturellement en collaboration avec l’association « la télé au fond du jardin », présidée par François Ducrot, et qui a pour objectif de diffuser le plus largement possible le patrimoine audiovisuel de la Vallée Verte.

Le samedi 6 Avril 2024 à 16 h, une projection du film de 2010 sera organisée au cinéma La Trace, avec la participation au débat de certains anciens élèves.

Les anciens élèves ayant participé à l’atelier sont invités à se manifester auprès du réalisateur.

Comité du Souvenir Français (74), Article du 18 March 2024