Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Carnet de deuil : Claude Bruyère

Décès de Claude Bruyère

Une semaine après son frère, Claude est décédé brutalement après un malaise suivi d'une chute fatale le 16 janvier. Il avait 69 ans, suscitant un choc profond au sein de sa famille, son épouse Marie-Noëlle et ses trois enfants, et une vive émotion et un profond désarroi parmi ses amis et le monde patriotique.

Ils étaient très nombreux à lui rendre un dernier hommage vendredi 21 janvier à l'église de Saint-Martin-Bellevue. Claude et son frère étaient gérants de la propre entreprise de leur père Bruyère Pneus, située chemin des Fins à Annecy puis à Meythet depuis 1992. Depuis sa retraite il était très impliqué dans les associations patriotiques.

Porte-fanion national de la fédération des soldats de montagne et président de la section d’annecy, membre du bureau de l’amicale nationale du 27e chasseurs alpins (BCA), Claude était membre de l'UNC-74 et aussi fidèle porte-drapeau à l’occasion de nombreuse cérémonie mémorielles.

Emmanuel Kuffer, président national de l’amicale du 27e et du 67e bataillon de chasseurs alpins (BCA) lui a rendu un vibrant hommage : « dès les premiers jours de ta retraite, tu avais souhaité t’investir activement avec nous, on avait reconnu en toi les parfaites valeurs de l’amicaliste, discret, réfléchi et dévoué envers les autres". Puis le président poursuit en reconnaissant en Claude une fraternité et une cohésion qui se dégageait naturellement de sa personnalité. «Je n'oublierai pas ces moments simples mais tellement conviviaux, quel parcours magistral, ton départ laisse un grand vide autour de nous. » Ensuite, le président de l'UNC Alpes de Saint-Martin-Bellevue a salué la mémoire de Claude en retraçant son parcours « Tu as été incorporé en 1972 au 27e BCA d'Annecy, chaque fois que tu étais sollicité, ainsi qu'à toutes les cérémonies où tu étais convié.»

Puis Philippe Cherpitel a remercié Claude pour son engagement, sa prestance, son dévouement et surtout ta gentillesse. La cérémonie religieuse s'est poursuivie avec les témoignages poignants de la famille. On notait la présence du colonel Vincent Minguet commandant du 27e BCA, au côté d'une quinzaine de porte-drapeaux, et de nombreux amis qui ont tenu à accompagner Claude une dernière fois.

DL, Article du 22 jan. 2022