Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste

Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste.

La libération du camp de concentration d'Auschwitz a lieu le 27 janvier 1945. L'armée rouge libère environ 7 000 survivants. Plus d'un million de victimes ont péri dans ce camp de concentration nazi. Le 27 janvier est devenu la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste.

L'Holocauste a profondément affecté les pays dans lesquels les crimes nazis ont été perpétrés, avec des implications et des conséquences universelles dans de nombreuses autres parties du monde. Les États membres partagent la responsabilité collective de traiter les traumatismes résiduels, de maintenir des politiques de commémoration efficaces, de préserver les sites historiques et de promouvoir l'éducation, la documentation et la recherche, plus de sept décennies après le génocide.

Cette responsabilité implique de faire connaître les causes, les conséquences et la dynamique de ces crimes afin de renforcer la résilience des jeunes face aux idéologies de la haine. Alors que des génocides et des atrocités continuent de se produire dans plusieurs régions, et que nous assistons à une montée mondiale de l'antisémitisme et des discours de haine, cette question n'a jamais été aussi pertinente

Faire vivre la mémoire de l’Holocauste, c’est remplir un devoir universel, un devoir d’humanité : déraciner la haine, construire la paix, et protéger ainsi l’humanité. En cette Journée internationale, engageons-nous donc à nous souvenir, toujours : nous le devons aux victimes de la Shoah, nous le devons aux survivants, nous le devons, enfin, aux générations qui viennent à leur suite.