Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Aux drapeaux, jeunes citoyens avec l'EJP74

Depuis 2020, l’École de Jeunes Porte-drapeaux de Haute-Savoie (EJP74) intervient auprès des adolescents du département. Elle dispense une formation théorique et pratique durant laquelle les instructeurs-réservistes et bénévoles transmettent aux jeunes la flamme de la mémoire.

Le désir de transmettre

Soutenue par la préfecture de Haute-Savoie et financé par le conseil départemental, l’EJP74 dispense des cours de qualité. Elle s’appuie sur des moyens pédagogiques adaptés : drapeaux, sono, maquettes de cérémonies, gerbes et une stèle de monument aux morts. « Nous sommes de plus en plus sollicités, nos formations suscitent un véritable engouement auprès des établissements scolaires. Même les départements limitrophes sont intéressés par ce concept » se réjouit le lieutenant-colonel Augustin Jacqmin, délégué militaire départemental adjoint de la Haute-Savoie.

Bénévoles, les intervenants sont pour la plupart d’anciens militaires retraités et membres d’associations d’anciens combattants ou de mémoire. Ils sont coordonnés par quatre réservistes de la DMD 74. « Tous sont animés par le désir de transmettre la mémoire à la jeune génération » précise le lieutenant-colonel.

La formation dispensée se compose de deux modules. Le premier, en présence du professeur d’histoire, consiste à faire découvrir aux élèves, la symbolique du drapeau. Le deuxième survient une à deux semaines plus tard. Seuls les volontaires y participent. Dédié à la pratique, il se concentre sur l’apprentissage du protocole d’une cérémonie et des missions du porte-drapeau afin de lui permettre de participer à des cérémonies en tant que porte-drapeau. À l'issue de ce module, un diplôme est remis à chaque élève.

Après un temps de réflexion, chaque élève peut se porter volontaire à l’association de son choix, en participant à des cérémonies locales et poursuivre cet engagement personnel aux côtés de l’association choisie.

En chiffres

  • 30
    établissements scolaires
    ont suivi l’EJP 74
  • +3000
    élèves formés
    sur le premier module
  • +900
    élèves volontaires
    pour suivre le deuxième volet.
  • 15
    élèves
    se sont rapprochés d’associations pour devenir porte-drapeaux

Dans la peau d’un porte-drapeau

La formation proposée se déroule en trois modules :

  • Module théorique revenant sur les fondamentaux : rappel des grands conflits contemporains, dates des cérémonies commémoratives, valeurs républicaines, historique du drapeau français, etc.
  • Le module 2 axé sur la pratique dit « cérémonie blanche » où les jeunes peuvent s’exercer au maniement du drapeau avec leur parrain (porte drapeau titulaire) et au déroulé d’une cérémonie en taille réelle.
  • Module 3 participation à une cérémonie commémorative

Dans la peau d’un porte-drapeau

Drapeau tricolore à la main, les élèves suivent une instruction sur son montage-démontage et son maniement. Les formateurs leur expliquent quelques règles à respecter : la toile ne doit par exemple jamais toucher le sol. Exit les baskets et les jeans troués. Tenue correcte et gants blancs exigés.

Formation porte-drapeaux Collège Afforêts

Pour finir, les adolescents se glissent dans la peau d’un porte-drapeau lors d’une simulation de cérémonie. Toutes les étapes y sont jouées. De la mise en place sur les rangs, jusqu’au dépôt de gerbe. « Aux morts ! » D’un geste synchronisé, Jean-Paul et David, 17 ans, abaissent leur drapeau au rythme du tambour funeste. D’un geste triomphant, les étendards retrouvent le ciel aux premières notes de La Marseillaise.

La cérémonie s’achève. Les instructeurs rassemblent les jeunes et indiquent les modalités pour se rapprocher des associations patriotiques et mémorielles locales. Ils délivrent ensuite une attestation de formation à chacun. « À présent je comprends mieux ce que représentent ces cérémonies et pourquoi elles sont si importantes », confie David. À son retour, celui-ci souhaite rejoindre les 50 premiers jeunes porte-drapeaux de Haute-Savoie.

CÉRÉMONIAL DU PORTE-DRAPEAU

Ce document a été élaboré afin d’aider les comités à harmoniser le mieux possible les cérémonies et de faire en sorte que le porte-drapeau, digne représentant de son association, soit regardé et respecté par tous.

TENUE ET PORT DES DÉCORATIONS

Le Drapeau
La tenue
Les Décorations
Les Attitudes de Pied Ferme :

CÉRÉMONIES

Défilés et mises en place
Monuments aux morts
OBSÈQUES

Rappel

Le salut par les porte-drapeaux est dû seulement :

  • Au Président de la république
  • Aux drapeaux et étendards militaires
  • À la sonnerie aux morts et comme indiqués précédemment dans les cérémonies (Offices religieux,obsèques)

École jeunes porte-drapeaux de Haute-Savoie - EJP74Collège Anthonioz de Gaulle école des jeunes-porte-drapeaux de haute-savoie - EPJ 7411 Novembre à Cluses avec les Jeunes porte-drapeaux et les Jeunes-sapeursPremière cérémonie réussie pour trois jeunes porte-drapeaux issue de l'EJP74Collège Anthonioz de Gaulle Diplômes école des jeunes-porte-drapeaux de haute-savoie - EPJ 74École jeunes porte-drapeaux de Haute-Savoie - EJP74École jeunes porte-drapeaux de Haute-Savoie - EJP74, entre transmission et de devoir de MémoireAmandine Marmoux à gauche, 18 ans, engagée depuis l’an dernier et Lou Burnier 13 ans, dont ce fut les premières cérémonies en ce 11-Novembre, accompagnées par Damien Casagrande, moniteur à l’école de porte-drapeau, conseiller municipal d’Eteaux, vice-président du Souvenir Français et Noël Suatton, ancien maire, membre du Souvenir Français.Fanny, Yéléna, Maxime, Baptiste et Yago et font partie des 23 lycéens du collège du Parmelan qui, en février et mars 2022, ont suivi la formation de porte-drapeau de l’Union nationale des combattants et du Souvenir Français de Haute-Savoie, afin de prendre, au fur et à mesure des cérémonies mémorielles, la relève de leurs aînés.Diplômes de l’école des jeunes porte drapeauxEJP74 - École des Jeunes Porte Drapeaux au collège Saint-François de Douvaine

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !