Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Lettre N°70
Les femmes en résistance


Six femmes sur 1038 Compagnons de le Libération. Si ce pourcentage, moins de 1%, reflète le rôle des femmes dans la Résistance, le sujet mérite de peu nous intéresser..
SF74 — Souvenir Français de la Haute-savoie - Association mémoriel


Édito de la lettre de Lettre N°70

Mais la réalité est bien différente.

Ce pourcentage renvoie à la vision que les hommes ont de la guerre depuis l'origine de l'humanité : la guerre est une affaire d'hommes. Et pourtant, les femmes sont formidablement présentes dans le temps de guerre.

Que serait devenue l'économie française pendant la Première Guerre mondiale sans la mobilisation des femmes dans les usines et dans les champs ? Comment auraient fonctionné nos hôpitaux sans la mobilisation exceptionnelle des infirmières ? Mais jamais autant que pendant la Seconde Guerre mondiale, les femmes n'ont été mobilisées ; mobilisation silencieuse et cachée dans les bureaux de Londres, mobilisation risquée auprès des résistants et des combattants quand elles portent des messages ou des explosifs.

La décision de l'Allemagne nazie de créer un camp de concentration réservé aux femmes, le camp de Ravensbrück, nous permet de prendre toute la mesure de l'engagement de tant de femmes dans la guerre. En 1942, il y a 80 ans, le général de Gaulle proposait l'attribution du droit de vote aux femmes. Juste récompense pour toutes celles qui avaient forcé le destin.

À nous de leur rendre hommage !

Contrôleur Général des Armées (2s)
Président Général de l'association Le Souvenir Français
, Article du 1 July 2022

Les lettres du Souvenir


Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !