Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Délémontex Marie, Françoise

Civile — Mort De ses blessures
Née le 22 mars 1896 à Mont-Saxonnex (Haute-Savoie), morte des suites de ses blessures le 4 janvier 1944 à Bonneville (Haute-Savoie) ; victime civile.

Adèle Bourgeaux, épouse de Jean Joseph Délémontex mit au monde le 22 mars 1896 au Mont-Saxonnex (Haute-Savoie) la jeune Marie.

Le lundi 3 janvier 1944, des Allemands investirent le hameau de Pincru au Mont-Saxonnex et s’accrochèrent avec des maquisards. Robert Bourrier et Georges Caille tombèrent sous les balles allemandes.

Marie, 48 ans, sourde-muette, rentrant des commissions n’entendit pas les coups de feu, ni les sommations d’un militaire. Elle reçut un coup de fusil à la main. L’ennemi découvrant un peu plus tard des traces de sang qui menaient à son domicile, pénétrèrent chez elle à la recherche d’un quelconque maquisard. La pauvre femme, interrogée mais ne parlant pas, fut violentée avant d’être à nouveau blessée par balles. Les soldats pillèrent la maison et tuèrent le cochon avant de repartir.

Marie fut descendue dans la nuit à l’hôpital de Bonneville. Elle décèda le mardi 4 janvier à midi et fut, selon l’acte paroissial, inhumée à Bonneville. On trouve aussi un acte de décès dans cette commune (2/1944).

Elle fut reconnue « Mort pour le France » le 25 avril 1946, (dossier n°90 012). Au Mont-Saxonnex, son nom est gravé avec celui des deux résistants tués le 3 janvier sur la stèle érigée devant le groupe scolaire de la commune et inaugurée en 1994, stèle sur laquelle est inscrit : « Passant souviens-toi, le 3 janvier 1944 Caille Georges F.F.I., Bourrier Robert F.F.I., Delemontex Marie, victime civile, tombèrent sous les balles nazies. Dans le même temps, vingt hommes du village étaient pris en otage et deux maisons brûlèrent. » Son nom est inscrit aussi sur le monument aux morts de la commune. (Mémorial pour l’oppression 3808 W 1478).

Les habitants du Mont-Saxonnex perpétuent le devoir de mémoire

Le 3 janvier 1944, un évènement tragique a marqué les mémoires des habitants du Mont-Saxonnex. 80 ans après les faits, une cérémonie a été organisée ce mercredi soir. Mené par les jeunes dumonts de l’école primaire Roger Guillermin un hommage aux victimes a été célébré, notamment, en racontant les évènements de cette sombre journée. L’occasion pour eux d’assurer le devoir de transmission. Reportage 8 Mont-Blanc.

SOURCE : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb.

Lieux de mémoire

Stèle commémorative

Mont-Saxonnex — Stèle massacre du 3 janvier 1944

Stèle en hommage aux résistants et aux victimes civiles de la répression nazie dans le village et commémorant les violences et les destructions du 3 janvier 1944.

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !