Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Dal Toso Attilio

Résistant mort fusillé — Mort pour la France
Francs-Tireurs et Partisans (FTPF)
Né le 8 avril 1920 à Lonigo (Italie), exécuté sommairement le 17 décembre 1943 à Bernex (Haute-Savoie) ; résistant FTPF.

Immigré italien naturalisé français avant-guerre, il demeurait à Talange (Moselle annexée). Pour cette raison, il fut expulsé par les Allemands de Moselle annexée en septembre 1940 et trouva refuge en Haute-Savoie.

Il entra en résistance le 1er décembre 1943 au camp FTPF Mont-Blanc à Bernex regroupant une quarantaine de maquisards commandés par Jo Charles et armés suite à un parachutage.

Le 17 décembre 1943, à 8 heures, le village de Bernex fut cerné par des hommes des 9e et 10e Kompanien d’Annemasse et de Cluses. Dans les hameaux de Bénand et Creusaz, quatre maquisards furent tués. Cinq autres dont Attilio Dal Tosso furent bloqués au chalet de Crosa. Emmenés à Bernex vers 8h30, ils furent alignés face au mur de l’hôtel du Midi et frappés à coups de poing et de crosses. À midi, ils furent amenés dans le pré en contrebas de l’hôtel et fusillés par une mitrailleuse placée face à eux. Un officier leur donna le coup de grâce.

Le lendemain, les morts furent enterrés au cimetière du village. Le corps d’Attilio Dal Tosso fut rapatrié à Talange après guerre et inhumé au cimetière communal.

Attilio Dal Toso figure sur la plaque commémorative apposée sur l’hôtel du Midi à Bernex et sur le monument commémoratif au cimetière de Thonon-les-Bains. Une rue porte son nom à Talange depuis 1955.

Lieux de mémoire

Plaque commémorative

Bernex — Plaque commémorative des Allobroges

À partir de septembre 1943, l’armée allemande occupe la Haute-Savoie. Un état-major FTP (Francs Tireurs et Partisans) s’installe à Féternes. Bernex est un lieu idéal pour la Résistance. Le défilé interdit du 11-Novembre 1943 qui s’y déroule, est un véritable outrage et une humiliation pour les nazis.

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !