Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Il est concerné par la loi du 16 février instituant le S.T.O. Ajusteur S.N.C.F., à la gare d'Annemasse et membre de la Compagnie 93-03 (F.T.P.F) et du camp Jean Moënne (F.T.P.F.), il est arrêté par les G.M.R. le 2 février 1944, alors qu'il est en mission à Chambéry.

Il est remis à la Gestapo de la ville. Détenu dans un premier temps à Chambéry, il est envoyé au camp de Compiègne. Il est déporté le 2 mars 1944 i arrive au camp de concentration autrichien de Mauthausen le 17/03/1944 (matricule n°57 849). Il sera transféré à AUSCHWITZ qu'il quittera le 1er décembre 1944. Il décède le 31 janvier 1945.

Il figure sur la plaque apposée sur la façade de la mairie, sur le monument aux morts de son village nata ainsi que sur une plaque à la mémoire des cheminots morts pour la France à Annemasse et à Chambéry.

SOURCE : Mémorial 1939-1945 de la seconde Guerre mondiale en Haute-Savoie — Michel Germain

Lieux de mémoire

Stèle commémorative

Ayze — Stèle à la mémoire de la résistance

Monument en hommage aux morts de la Résistance d'Ayze et de Bonneville. La date du 27 mai fait référence à la première réunion du Conseil National de la Résistance (C.N.R.) qui s'est déroulée le 27 mai 1943 dans l'appartement de René Corbin, au premier étage du 48 rue du Four à Paris.

En mémoire de

Paul ChevrotMichel Davin Régis SaddierNicolas Domball

Plaque commémorative

Annemasse — Aux Cheminots Morts pour la France

Hommage des Cheminots d'Annemasse Anciens Combattants à leurs Camarades mort pour la France entre 1939 et 1945

Plaque commémorative

Ayze — Plaque Mairie aux victimes de la barbarie Nazie

Plaque en hommage aux Résistants de la commune qui ont perdu la vie.

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !