Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Quête de la Toussaint 2022 : le Souvenir Fançais lance un appel

Lancement de la Quête annuelle de soutien du Souvenir Français

Du 27 octobre au 2 novembre, les quêteurs du Souvenir français feront appel à la générosité de tous aux abords des cimetières (dans certains cimetières, un réceptacle identifié “Souvenir français” sera destiné à recueillir les dons).

Quête de la Toussaint

La mission essentielle du Souvenir Français est l’entretien des tombes des “Morts pour la France” dans les cimetières communaux, parfois en danger en raison de la disparition des familles.

En Haute-Savoie, les recettes des collectes du Souvenir français sont en baisse ces dernières années : 16[spc]837 EUR en 2019, 1[spc]719 EUR en 2020 (année Covid) et 14[spc]113 EUR en 2021.

Des collectes importantes

Au-delà de l’entretien des tombes, « les comités essaient également de mettre en place des actions pour perpétuer le devoir de mémoire auprès des jeunes, explique le délégué général de Haute-Savoie, Michel Flahaut. Les collectes de la Toussaint permettent donc aussi de financer des projets divers (drapeaux, secours, etc.), des projets scolaires, écoles de porte-drapeaux, classes Défense, etc. »

Michel Flahaut poursuit : « Nos comités s’amenuisent, nos adhérents sont âgés. Cela en devient même parfois critique pour assurer nos missions commémoratives, par exemple. Nous essayons de mobiliser les jeunes sapeurs-pompiers, les membres des conseils municipaux jeunes, les scolaires, les enfants et petits-enfants de nos adhérents ». L’association incite aussi à passer par la plateforme publique de recrutement de bénévoles jeveuxaider.gouv.fr

Quel avenir pour la quête ?

Afin de répondre aux interrogations de ses adhérents, plusieurs décisions ont été prises au niveau national. Pour le Bleuet de France, la totalité des collectes iront à l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, afin de renforcer ses missions et ses actions (aides diverses aux blessés de guerre, pupilles de la Nation, victime d’acte terroriste, associations citoyennes, aux veuves, etc.) Concernant la quête de la Toussaint, à partir de novembre 2023, la totalité de la somme restera dans le département de collecte (50 % pour le comité, 50 % pour la délégation). Cette mesure a été décidée afin de favoriser la mobilisation des collecteurs.

Le Dauphiné Libéré, Article du 27 oct. 202