Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Les prix académiques du Concours national de la Résistance et de la Déportation ont été remis : Lycée Charles Poncet récompensé

es prix académiques du Concours national de la Résistance et de la Déportation ont été remis

Le Concours national de la Résistance et de la Déportation avait pour thème cette année “L’école et la Résistance, des jours sombres aux lendemains de la Libération (1940-1945)”.

Lancé en 1961 par Lucien Paye, ministre de l’Éducation nationale, à la suite d’initiatives d’associations d’anciens Résistants et Déportés, le Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) est l’un des concours scolaires les plus anciens et les plus fédérateurs. « Ce travail de mémoire est essentiel à la construction de citoyens éclairés »

On estime ainsi que près d’1,5 million d’élèves y ont participé depuis sa création. Présidé par le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, le CNRD est copiloté par le ministère des Armées. Chaque année, un thème national est défini. Pour l’édition 2022-2023, les élèves ont travaillé sur “L’école et la Résistance, des jours sombres aux lendemains de la Libération (1940-1945)”.

À Grenoble, c’est dans l’espace extérieur du Musée de la Résistance que la cérémonie avait été planifiée mais compte tenu des risques d’orage, ce jeudi 22 juin, elle a été déplacée au lycée Champollion dans une des grandes salles. Les invités et les lauréats, leurs professeurs, leurs familles et leurs amis, ont été accueillis par une brève allocution du proviseur, Manuel Neves, avant que la conseillère départementale, Annick Guichard, ne dise quelques mots de félicitation aux gagnants.

Hélène Insel, la rectrice de l’académie de Grenoble, a pris la parole : « L’importance que la Résistance a prise sur notre territoire explique que la mémoire de la Résistance soit portée par des associations d’anciens, nombreuses, dont je salue ici les représentants… Ce travail de mémoire est essentiel à la construction de citoyens éclairés, conscients de l’histoire de leur pays. En plaçant l’école au centre de la réflexion, le thème de la session 2023 était particulièrement stimulant et permettez-moi de mettre à l’honneur les élèves de la classe de première du lycée Charles-Poncet de Cluses, qui ont conçu le trophée, en lien avec le thème. »

Après les allocutions, tout le monde s’est levé pour le Chant des Partisans et les trois premiers couplets de la Marseillaise.

Quatre prix ont été décernés lors de cette cérémonie, deux par catégorie, collège et lycée, récompensant un travail individuel et collectif. Les lauréats se sont vus remettre le trophée réalisé par les élèves du lycée Charles Poncet de Cluses.

Les lauréats
Serge Massé, Article du 24 juin 2023