Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Le 31 janvier 1944, le maquis des Glières était créé

Haut-lieu de la résistance durant la Seconde Guerre Mondiale, le plateau des Glières et la nécropole de Morette perpétuent l'esprit des maquisards des Glières.

Haut-lieu de la résistance durant la Seconde Guerre Mondiale, le plateau des Glières et la nécropole de Morette perpétuent l'esprit des maquisards des Glières. 79 ans après, ils accueillent chaque année des milliers de visiteurs.

Entre janvier et mars 1944, ce sont 465 maquisards qui se regroupent sur le plateau pour, dans un premier temps, réceptionner les armes parachutées par les Alliés. Ils feront, par la suite, face à l'attaque des forces de Vichy et de la Werhmacht.

Sur cette le visuel d'archive, nous pouvons voir l’arrivée d’une dizaine d'hommes du Grand-Bornand vers un poste de surveillance sur le Plateau des Glières.

Le plateau des Glières, décor du 1er maquis de la Résistance

La nécropole de Morette, en Haute-Savoie où reposent les maquisards des Glières