Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

La rafle du Vél d’Hiv

La rafle du Vél d’Hiv

Ce dimanche 17 juillet, une cérémonie a eu lieu devant la stèle dans le square des martyrs de la déportation à l’occasion de la journée nationale en mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes. Elle était présidée par le secrétaire général de la préfecture de Haute-Savoie, Thomas Fauconnier.

En ce jour de commémoration des 80 ans de la rafle du Vél d’Hiv, membres de la communauté juive et le représentant de l’État ont parlé d’une même voix.

« Dans cette période, une partie du peuple de France a eu le courage, l’abnégation, la solidarité humaine pour résister et appliquer leur libre arbitre. Leur action doit être honorée pour toujours », a relevé Philippe Moos, de la communauté juive.

Relayant le message de la secrétaire d’État auprès du ministre des Armées, le secrétaire général de la préfecture de la Haute-Savoie, Thomas Fauconnier, a souligné que « nous devons être dignes de leur héritage, et de leur courage en regardant en face toute notre histoire : ses lumières comme ses ombres. 80 ans après la rafle du Vél d’Hiv, alors que nous quittent peu à peu les ultimes témoins de cette tragédie nationale, nous opposons fermement à l’oubli et à l’indifférence un engagement solennel de vérité et de mémoire. »

Frédérique Lardet était présente pour le Grand Annecy, Lionel Tardy pour le Département, Catherine Pacoret pour la Région et Chantal Farmer pour la ville. Le nouveau député Antoine Armand faisait là l’une de ses premières sorties officielles.

A.C, Article du 19 juin. 2022