Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

75 ans après, ils se souviennent de l’incendie de l’école de Bonnatrait par les nazis

Tragdie cole de Bonnatrait à Sciez - Les témoins de cette tragédie ont évoqué leurs souvenirs mardi. Photo Le DL /S.L.

Tous les cinq ans, la commune commémore les événements du 23 juillet 1944 au cours desquels l’occupant nazi, après avoir tué un habitant de Choisy, Alfred Duret, pilla et incendia l’école de Bonnatrait et la maison Mudry.

L’ancienne école est devenue récemment la Maison de la mémoire et de la citoyenneté (MMC), un lieu de rencontres, de conférences, d’expositions, au service de la formation citoyenne des jeunes générations.

C’est dans le cadre du 75e anniversaire de cet incendie (Mémorial pour l’oppression 3808 W1509), que la MMC accueillait ce mardi 23 juillet d’anciens élèves ayant vécu de près ou de loin cette tragédie. Avec Bernard Néplaz, maire honoraire chargé des manifestations patriotiques, Henry Bidal, Jeanne Vincent, Robert Favre, Michèle Dalmau et Claudette Lucini ont apporté un éclairage intéressant et des témoignages personnels sur cette tragédie. De précieux témoignages qui ont été filmés et qui enrichiront la collection vidéo du Club patrimoine et des archives communales, qui contiennent aussi des témoignages recueillis auprès des anciens sur la vie quotidienne des habitants autrefois dans les hameaux du village.

Serge LECLERC, 26 juillet 2019
Lieu de mémoire en lien avec 75 ans après, ils se souviennent de l’incendie de l’école de Bonnatrait par les nazis
 Plaque école de Bonnatrait

Plaque école de Bonnatrait

Détail

Plaque en mémoire de l'incendie de l'école de Bonnatrait par les nazi, puis renconstruite et inuagurée le 18 mai 1947.

Lieu : Sciez

L'école de Bonnatrait incendiée lors des événements du 23 juillet 1944 à Sciez18 mai 1947 : l’inauguration de la nouvelle école, reconstruite par la municipalité que dirige le capitaine FTP Alexandre Néplaz. Quel honneur pour les participants à l’inauguration d’accueillir ce jour-là les parents de Guy Môquet, venus se reposer quelques jours à Sciez. Photo Club Patrimoine Sciez