Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Lettre n°60
60e anniversaire de la guerre d'Algérie, le défi de la réconciliation franco- française


Le 20 janvier 2021, l’historien Benjamin Stora a remis au Président de la République un rapport consacré aux questions mémorielles sur la colonisation et la guerre d’Algérie. Ce rapport a suscité peu de réactions dans le monde politique. Seules les associations concernées par la mémoire de la guerre d’Algérie (associations d’anciens combattants, de descendants de harkis, de rapatriés, de victimes de l’OAS) ont fait connaitre leurs remarques..
SF74 — Souvenir Français de la Haute-savoie - Association mémoriel


Édito de la lettre de Lettre n°60

Le Souvenir Français a souhaité se « cantonner » aux seules questions relevant de son activité traditionnelle.

Dès lors, nos remarques se sont concentrées sur la reconnaissance des combattants « Morts pour la France », sur la sauvegarde de leurs tombes et de leurs monuments.

Notre critique majeure face à ce rapport est celle de l’occultation des « Morts pour la France ».

Alors qu’il est consacré à l’histoire et à la mémoire d’une guerre, ce rapport fait disparaitre « le sang versé » des combattants. Mais où sont passés les « Morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie ?

Ce rapport s’intéresse plus aux morts algériens (à qui nous devons respect) qu’aux morts sous uniforme français. Dès lors, le risque est fort de voir le gouvernement se concentrer sur le versant franco-algérien de la guerre d’Algérie, au détriment du versant franco-français.

Le 60e anniversaire doit respecter l’Histoire, même si nous le savons, la Mémoire est toujours une lecture de l’Histoire réalisée au temps présent dans le contexte de ce temps. Alors qu’aujourd’hui les troupes françaises sont engagées dans une guerre qui cache son nom, il serait bon de réfléchir si dans 60 ans, les nouvelles générations ne dénonceront pas les combattants d’aujourd’hui comme certains dénoncent aujourd’hui les soldats qui sont intervenus en Algérie sur ordre de nos gouvernements ?

Il nous revient dès lors de préparer ce 60ème anniversaire de manière la plus sereine possible en équilibrant réconciliation franco-française et réconciliation franco-algérienne.

Tel est le défi que le Souvenir Français tentera de relever.

Contrôleur Général des Armées (2s)
Président Général de l'association Le Souvenir Français
, Article du 8 April 2021

Les lettres du Souvenir


Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !