Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Pierre-Bez Léon

Né le 18 mars 1920, à Seyssel (Haute-Savoie), il est le fils de Marie Clémentine Léopold et de son mari Louis Joseph Pierre-Bez. Arrêté, il est interné à l'hôtel du Pax sur Annemasse puis déporté. Il meurt en déportation

Il est membre de la compagnie 93-01 (F.T.P.F), (stationnée) dans le Chablais et volontaire pour le corps franc, il est pêcheur professionnel à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie).

Les pêcheurs du Léman ont beaucoup donné à la Résistance et certains ont payé de leur vie leur engagement. Il est arrêté le 20 février 1944, ainsi que Maurice Flandin-Granget, à Féternes par la Milice française qui effectue ce jour là une importante rafle dans la commune. Il est détenu au Savoie-Léman à Thonon, avant d'être envoyé à la prison française de Saint-Paul, à Lyon. Le 29 juin 1944, il est déporté en Allemagne au camp de concentration de Dachau (matricule n°75 624).

Après la quarantaine, il est transféré à celui de Buchenwald et affecté au Kommando d'Ordruf SIII. Il décède dans ce Kommando « Mort pour le FranceThonon-les-Bains[/commune].

Il reçoit à titre posthume une citation à l'ordre de la division et la Croix de guerre 1939-1945 avec étoile d'argent, (archives municipales de Thonon-les-Bains) et la mention « Mort pour le France » en date du 9 février 1999.

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !