Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Guichard Émile Étienne

Il naÎt le 14 décembre 1908, à Sciez (Haute-Savoie), fils de Léon François Guichard et de Louise Biolley son épouse.Il épouse lui-même Sarah Gillioz et exerce la profession de fontainier municipal à Sciez.

Membre du mouvement F.T.P.F, il est arrêté le 21 mai 1944 à Sciez, lors de la grande rafle organisée par la Gestapo et la Milice dans le Chablais et détenu en face du Pax (pas de trace dans l'Arrestantenbuch, livre d'écrou) à Annemasse, avant d'être envoyé le 26 mai au camp de transit de Compiègne

Le 17 juin 1944, il est déporté en Allemagne au camp de concentration de Dachau (matricule n°72 625) et affecté au Kommando d'Allach. Il meurt au camp bavarois de Dachau le 18 avril 1945. Il est reconnu « Mort pour le France » le 28 juin 1947 et « Mort en déportation » le 24 août 1995. Il figure sur le monument aux morts de son village natal.

(Mémorial pour l’oppression 3808 W 1508)

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !