Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Domball Nicolas

Déportée — Mort En déportation
D'origine alsacienne, il parlait allemand et mettait ses connaissances linguistiques au service de la Résistance. Il fut dénoncéà la Gestapo et arrêté car alsacien par la Feldgendarmerie de Cluses à Bonneville le 29/09/1943. Déporté à Mathausen, il y trouva la mort le 15 juin 1944.

Engagé volontaire dans la marine nationale du 31/03/1932 au 28/09/1938. Rappelé au service actif le 01/09/1939, embarqué sur le Provence puis sur le Bretagne, démobilisé le 18/07/1940. Engagé dans la gendarmerie le 17/12/1941, il rejoint l'école de gendarmerie de ROMANS.

Il est affecté à BONNEVILLE le 1er août 1942. En 1943, a aidé les réfractaires à échapper au S.T.O. et favorisé la Résistance lié à l'A.S. Alsacien, repéré par les autorités allemandes suite dénonciation et devant servir ce pays , il refuse d'intégrer la Wehrmacht. Arrêté par la Feldgendarmerie de Cluses le 29 avril 1943 à son unité

Transféré à la prison de Montluc puis Compiègne. - Déporté le 22/03/1944 à destination de Mauthausen, Matricule 59853 , affecté à un kommando de travail, entré à l'infirmerie du camp le en juin 1944, il y décède et son corps est incinéré au crématoire. Citation à l'ordre de la division '' Gendarme animé du plus pur patriotisme. Arrêté le 29.9.1943 par les allemands, a été sollicité en tant qu'alsacien, à servir dans la police ou l'armée allemande, mais a refusé. Déporté, est mort 15 juin 1944 au camp de Mathausen.

Médaille militaire - Croix de guerre 39/45 avec palme - Médaille des déportés politiques - Gendarme à la brigade de Bonneville (74)

Lieux de mémoire

Stèle commémorative

Bonneville — Stèle à la mémoire de la résistance

Monument en hommage aux morts de la Résistance de Bonneville et Ayze. La date du 27 mai fait référence à la première réunion du Conseil National de la Résistance (C.N.R.) qui s'est déroulée le 27 mai 1943 dans l'appartement de René Corbin, au premier étage du 48 rue du Four à Paris.

En mémoire de

Paul ChevrotMichel Davin Régis SaddierNicolas Domball

Plaque commémorative

Bonneville — Plaque Nicolas Domball

D'origine alsacienne, il parlait allemand et mettait ses connaissances linguistiques au service de la Résistance. Il fut dénoncé et arrêté par la Gestapo. Déporté à Mathausen, il y trouva la mort le 15 juin 1944.

En mémoire de

Nicolas Domball

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !