Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Barrachin René, François

Résistant — Mort Fusillé
— Francs-Tireurs et Partisans (F.T.P.F.)
Né le 16 août 1924 à Marlens (Haute-Savoie), exécuté sommairement le 15 juin 1944 à Vieugy, ex commune de Seynod, aujoud'hui Annecy ; cultivateur ; résistant FTPF.

Fils de Pierre Joseph Barrachin et de Marie Adélaïde Losserand, René Barrachin travaillaient avec ses parents cultivateurs.

Il entra dans la résistance locale FTPF à Faverges et participa le 15 mai 1944 à l’attaque des locaux du garagiste Neyret par des maquisards dans laquelle René Barrachin fut grièvement blessé. N’ayant pas trouvé le chef milicien Desplanches à son domicile, les résistants s’étaient reportés sur ce garage, la femme Neyret et un gendarme, l’adjudant Bachet furent tués. Hospitalisé, René Barrachin tenta en vain plusieurs évasions et s’arracha les drains du ventre pour ne pas parler. Il fut incarcéré à la Maison d’arrêt départementale, rue de la Paix à Annecy puis remis à la police allemande.

Il fut exécuté le 15 juin 1944 au Pré Dalle à Vieugy par un peloton de soldats allemands avec 14 résistants. Il n’avait pas encore vingt ans.

René Barrachin a été reconnu Mort pour le France le 24 juin 1945.

Son nom est gravé sur le monument commémoratif de Vieugy.

Le 15 juin 1944, à Vieugy, les Allemands fusillèrent : René Barrachin ; Marcel Challande, ; Clément Broisin ; Robert Persoud ; Raymond Raphin ; Germain Vernaz ; Jean Chauderon ; Marius Desbiolles ; Louis Dubois ; Charles Francillon ; Pierre Guidetti ; Jean Lavorel ; Émile Millet ; Jean Roux ; Louis Vignol à Vieugy, ex-commune de Seynod, auj. Annecy (Haute-Savoie), 15 juin-10 août 1944

SOURCE : SHD Vincennes, GR 16 P 34225. — Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. Annie Pennetier

Lieux de mémoire

Monument commémoratif

Seynod — Monument aux quarante fusillés de Vieugy

Au lieu-dit Sacconges, sur la route départementale entre Annecy et Vieugy, les Allemands ont exécuté 40 résistants en 1944 (15 et 18 juin ; 16 juillet ; 10 août). Un monolithe de granit a été érigé en 1948 à leur mémoire et une plaque explicative a été dressée en 2004.

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !