Le Souvenir Français
Délégation de la Haute-Savoie (74)
menu

Criuz-Mermy Paul, Georges

Né le 2 septembre 1922 à La Chapelle d’Abondance (Haute-Savoie), exécuté sommairement le 18 juin 1944 à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) ; cultivateur ; résistant FTPF.

Fils de Paul Ambroise, et de son épouse Marie Louise Bron, Paul Georges Cruz-Mermy travailla à la ferme avec sa mère après la mort de son père.

Entré dans la Résistance, il appartint à la compagnie F.T.P. 93-09. Sa compagnie tendit une embuscade aux Allemands le samedi 17 juin 1944 au lieu-dit La Solitude entre la Chapelle d’Abondance et Abondance. Après la mort du chef de la 93-09, Calixte Burnet, les Allemands ouvrirent le feu sur les jeunes maquisards qui étaient en train de regagner le poste de l’embuscade. Quatre jeunes maquisards furent tués ou plus ou moins grièvement blessés : Fernand Tupin, Daniel Druene, Robert Folliet et Paul Cruz-Mermy. Alors que les deux premiers étaient morts, les deux derniers furent faits prisonniers et amenés au château de Rives, garnison allemande à Thonon. Ils furent fusillés le long du mur qui borde le chemin de Tornieux. (Mémorial pour l’oppression 3808 W 1356)

L’acte de décès précise qu’il est décédé « le 18 juin 1944, Chemin du Lac à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) ». (Acte 160/1944).

Il est reconnu « Mort pour la France » le 3 octobre 1945. Une plaque a été apposée à Thonon-les-Bains sur le lieu de l’exécution des deux résistants. Il figure sur le monument aux morts de La Chapelle d’Abondance.

Lieux de mémoire

Plaque commémorative

Thonon — Plaque Cruiz-Mermy Paul et Folliet Robert

Une plaque a été apposée à Thonon sur le lieu de l’exécution de Robert Folliet et de Paul Cruiz-Mermy

En mémoire de

Robert FollietPaul Cruz-Mermy

Nous soutenir

Soutenir le Souvenir Français (74)
Le Souvenir Français œuvre pour que vive la mémoire de notre Nation au travers de trois grandes actions :
  • 1

    La sauvegarde de la totalité des tombes des combattants Morts pour la France et éviter que tous les jours les restes de combattants rejoignent les fosses communes municipales suite à des sépultures tombées en déshérence.

  • 2

    Le maintien des cérémonies patriotiques locales aux coté des grand date nationale et ce,bien que le nombre d’anciens combattants diminuent chaque année.

  • 3

    Le développement des voyages mémoriels afin qu’aucun enfant de France ne quitte sa scolarité sans avoir découvert un lieu de notre mémoire nationale ou participer à une commémoration.

Pour atteindre ces objectifs,nous avons besoin de vous !